Attaque par DDoS: les explications sur une attaque classique

articles

Si vous suivez l’actualité de la cybersécurité, vous entendez forcément parler des attaques DDoS (ou même de DoS). Que se cache-t-il derrière ce grossier acronyme ?

Une attaque par DDoS signifie Distributed Denial of Service attack en anglais. Traduit, cela donne attaque par déni de service distribuée. Il s’agit d’une attaque informatique simple qui vise à mettre hors d’état de fonctionner un service informatique en surchargeant sa capacité physique à répondre aux actions nécessaires pour son fonctionnement. Pour parvenir à ses fins, un hacker peut faire dysfonctionner les serveurs informatiques ou la bande passante. Comment ? En envoyant un nombre trop important de requête.

Un hacker lançant une attaque par une unique machine sera l’auteur d’une attaque DoS, le D de Distributed disparaissant. Pour qu’une attache par déni de service soit distribuée, le cybercriminel doit se servir d’un réseau de plusieurs machines (lui permettant donc d’envoyer plus de requêtes aux serveurs) qu’il aura préalablement infecté.

 

Quels risques face à un DDoS ?

 

Les premières conséquences sont plutôt simples : les gens qui souhaitent naturellement accéder à votre site Internet ne peuvent plus le faire (ou alors le temps pour y accéder est allongé). Contrairement à d’autres attaques, le but n’est pas ici de subtiliser les données d’une entreprise, mais de rendre indisponible l’accès à l’un de ses services et par conséquent, soit bloquer l’accès à une source de revenu, soit nuire à la réputation de l’entreprise. Comment des clients peuvent-ils faire confiance à une entreprise qui ne parvient pas à protéger son site internet ? Par ailleurs, l’auteur de l’attaque peut également se servir de son action pour vous soutirer de l’argent en échange d’un arrêt des hostilités.

Difficile de se protéger ou d’anticiper une attaque par DoS ou DDoS. En effet, cela reviendra à suspecter toutes les actions effectuées sur la toile.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet ? Contactez l’équipe de Simploo !

N’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux fin de rester informé des dernières actualités concernant la cybersécurité :

       

Post a comment